Pierre Ayot, Poésie, extravagance et anatomie, 1992, sérigraphie, collage, acrylique/bois chantourné, coll. Michel Lauzon. © Succession P. Ayot / SOCAN (2020)

Au sujet de l’Académie

Fondée en 1944, l’Académie des lettres du Québec représente une forme de reconnaissance pour des écrivaines et des écrivains. Elle est aussi un espace de rencontres et de diffusion de la littérature de langue française.

Tribune

Les membres de l’Académie des lettres du Québec s’expriment sur l’un des sujets de l’heure.
Lisez maintenant le texte de Lise Gauvin Marie-Claire Blais,  » la plus haute destinée  » paru dans Le Devoir du 4 décembre 2021.

Nouvelles

Nouvelles concernant l’Académie des lettres du Québec et ses membres.
8 janvier 2022 – À propos de la publication du livre de Gérald Gaudet, découvrez la critique de Hugues Corriveau (Le Devoir)…

Publications récentes des membres

Gérald Gaudet

Parlons de nuit, de fureur et de poésie,

Nota Bene, mars 2021.

Antonine Maillet

Œuvres II,

Leméac, novembre 2021.

Paul Chanel Malenfant

Chambres d’échos,

Le Noroît, octobre 2021.

Yvan Lamonde

Émonder et sauver l’arbre…,

Leméac, octobre 2021.

Hélène Dorion

Mes forêts,

Bruno Doucey, octobre 2021.

Rodney Saint-Éloi, Yara El-Ghadban

Les racistes n’ont jamais vu la mer

Mémoire d’encrier, octobre 2021.

Marie-Claire Blais

Un cœur habité de mille voix

Boréal, octobre 2021.

Madeleine Monette

Skatepark

Mains libres, octobre 2021.

Lise Gauvin

Et toi, comment vas-tu ?

Leméac, septembre 2021.

Michel Marc Bouchard

Embrasse

Leméac, septembre 2021.

Robert Lalonde

Pas un jour sans un train

Boréal, septembre 2021.

Denise Desautels

Disparaître

Le Noroît, août 2021.

Catherine Mavrikakis

La ballade d’Ali Baba

Héliotrope, juin 2021.

Catherine Mavrikakis

Les derniers jours de smokey nelson

Héliotrope, juin 2021.

Louise Dupré

L’album multicolore

Héliotrope, avril 2021.