Nouvelles

12 avril 2021

Le Musée des beaux-arts de Montréal vient de mettre en ligne 5 textes préparés dans le cadre de l’activité Les mots à l’œuvre.

On peut entendre Micheline Cambron, Jean-Paul Daoust, Louise Dupré, ainsi que Diane Régimbald et Yolande Villermaire présenter des œuvres de Henri Hébert, Dorian FitzGerald, Barbara Steinman, Nadya Mire et Jean-Paul Riopelle.

17 mars 2021

Le Chrysler Museum of Art (Norfolk, Virginie) invitait récemment Denise Desautels, Louise Dupré et Diane Régimbald à lire un extrait de leur livre paru aux éditions l’Atelier des Noyers (France). Une captation vidéo met en valeur le travail du Perry Glass Studio associé aux couleurs de chacun des recueils. Les poèmes lus en français par les poètes ont été traduits par Peter Schuman. 

Denise Desautels, L’heure violette

https://www.youtube.com/watch?v=O3nBK9Tztws

Louise Dupré, Carnet Ocre

https://www.youtube.com/watch?v=t1CFxwbWBqM

Diane Régimbald, Cœur d’orange

https://www.youtube.com/watch?v=iKJk3skRCxU

 

18 février 2021

L’Académie des lettres du Québec a dévoilé les lauréat.e.s de ses prix littéraires pour l’année 2020 lors d’un événement en ligne le 21 janvier dernier, en compagnie de l’animateur Michel Désautels et la pianiste Gentiane MG. 

Pour vous permettre de voir ou revoir cette superbe cérémonie, nous vous rendons désormais les enregistrements accessibles, juste ici : 

http://academiedeslettresduquebec.ca/2021/02/13/ceremonie-de-remise-des-prix-de-lacademie-des-lettres-du-quebec-2020/

 

 

 

07 mars 2021

France Théoret publie, La forêt des signes (Les éditions du remue-ménage) un essai qui « retrace la source de son écriture et dévoile — en une puissante synthèse —les principes sur lesquels se fonde sa carrière : l’établissement d’une écriture au féminin, d’un mouvement littéraire né de la pensée, du corps et de l’expérience au féminin. » Le Devoir (6-7 mars 2021).

 

https://www.ledevoir.com/lire/596328/essai-poser-les-jalons-d-une-ecriture-au-feminin

02 février 2021

Le Parlement des écrivaines francophones organisait le 23 janvier dernier une lecture-rencontre: « Relire le monde, au féminin ».

Retrouvez aux côtés de Lise Gauvin et Madeleine Monette les écrivaines Tanella Boni, Catherine Cusset, Liliana Lazar et Fawzia Zouari et Dumitriana Condurache, directrice de l’institut français de Roumanie à Iasi. Animation : Simona Modreanu.

Pour voir la vidéo:  

https://www.facebook.com/225998407470930/videos/437520667427445

22 janvier 2021 - Communiqué

Lauréat.e.s des Prix littéraires 2020 de l’Académie des lettres du Québec

L’Académie des lettres du Québec dévoile les lauréat.e.s des prix Alain-Grandbois, Marcel-Dubé, Ringuet et Victor-Barbeau lors d’un événement en ligne le jeudi 21 janvier, en compagnie de l’animateur Michel Désautels et de la pianiste Gentiane MG.

Le lauréat du prix Alain-Grandbois (poésie) est Jean-Marc Desgent pour Misère et dialogue des bêtes (Poètes de brousse). 

Les lauréates du prix Marcel-Dubé (théâtre) sont Suzie Bastien pour Sucré Seize (Huit filles) (Lansman) et Evelyne de la Chenelière pour La vie utile, précédé de Errance et tremblements (Les Herbes rouges).

La lauréate du prix Ringuet (roman) est Élise Turcotte pour L’apparition du chevreuil (Alto). 

Le lauréat du prix Victor-Barbeau (essai) est Stanley Péan pour De préférence la nuit (Boréal).  

Les prix de l’Académie des lettres du Québec consistent en une bourse de 1 500$ et une œuvre de Cozic.

Lise Gauvin

Crédit : PhelanBis/Wikicommons

6 janvier 2021

Décès de Laurent Mailhot (1931-2021)

Nous apprenons le décès de Laurent Mailhot, professeur émérite de l’Université de Montréal où il a partagé son amour et ses connaissances de la littérature québécoise et de son histoire. Il était l’ami et le collègue de plusieurs membres de l’Académie des lettres du Québec, dont Lise Gauvin et Pierre Nepveu avec lesquels il a collaboré à des ouvrages, dont une Anthologie de la poésie québécoise des origines à nos jours. Avec Micheline Cambron, il avait dirigé une étude consacrée aux écrits d’André Brochu.

Nous offrons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

13 décembre 2020

L’Académie des lettres du Québec accorde à Denise Viens le titre de Membre d’honneur afin de souligner sa générosité, son dévouement et sa présence fervente dans la réalisation de nombreux événements de l’Académie, y compris les Rencontres québécoises internationales des écrivains.

Réalisatrice d’émissions musicales et culturelles pour Radio-Canada, amie des écrivains et de la littérature, Madame Viens est décédée le 11 décembre à Montréal. Elle était l’épouse du poète Jean-Guy Pilon à qui nous offrons, ainsi qu’aux membres de la famille, nos sincères condoléances.

4 novembre 2020 - Communiqué

L’Académie des lettres du Québec dévoile les finalistes des prix Alain-Grandbois, Marcel-Dubé, Ringuet et Victor-Barbeau.

Les finalistes du prix Alain-Grandbois (poésie) sont Jean-Marc Desgent pour Misère et dialogue des bêtes (Poètes de brousse); Isabelle Dumais pour Les grandes fatigues (Noroît) et Annie Lafleur pour Ciguë (Quartanier).

Le jury présidé par Denise Desautels incluait aussi Martine Audet et Jean-Paul Daoust.

Les finalistes du prix Marcel-Dubé (théâtre) sont Suzie Bastien pour Sucré Seize (Huit filles) (Lansman); Dany Boudreault, Sophie Cadieux et Maxime Carbonneau pour La femme la plus dangereuse du Québec, d’après Josée Yvon (Les Herbes rouges) et Evelyne de la Chenelière pour La vie utile, précédé de Errance et tremblements (Les Herbes rouges).

Le jury présidé par Daniel Canty incluait aussi Paul Bélanger et Jessie Mill.

Les finalistes du prix Ringuet (roman) sont Patrick Nicol pour Les manifestations (Le Quartanier); Marie-Eve Thuot pour La trajectoire des confettis (Les Herbes rouges) et Élise Turcotte pour L’apparition du chevreuil (Alto).

Le jury présidé par Monique Proulx incluait Catherine Mavrikakis et France Théoret.

Les finalistes du prix Victor-Barbeau (essai) sont David Bélanger et Thomas Cartier-Lafleur pour Il s’est écarté. Enquête sur la mort de François Paradis (Nota Bene); Fanny Britt pour Les retranchées. Échecs et ravissement de la famille en milieu de course (Atelier 10) et Stanley Péan pour De préférence la nuit (Boréal).  

Le jury présidé par Monique LaRue incluait aussi Sherry Simon et Jean-François Chassay.

En raison de la pandémie, la remise des prix est reportée à une date à déterminer. Les prix de l’Académie des lettres du Québec consistent en une bourse de 1 500$ et une œuvre de Cozic.