ARCHIVES DES ACTIVITÉS

Retrouvez les anciennes activités organisées par l’Académie des lettres du Québec.

Les mots à l’œuvre

En collaboration avec le Musée des Beaux-Arts de Montréal

Chaque année, l’Académie des lettres du Québec invite dix autrices et auteurs à commenter par un court texte une œuvre de la collection permanente du musée. Ces textes sont affichés à proxitmité des œuvres lorsqu’elles sont exposées et une lecture publique par les écrivains et écrivaines a lieu chaque année. 

Rencontres québécoises internationales des écrivains (rqie)

Liste non exhaustive des invité·es

Vassilis Alexakis, Alessandro Baricco, Yves Beauchemin, André Belleau, Hector Bianciotti, Marie-Claire Blais, Rachid Boudjedra, Jacques Brault, Nicole Brossard, Paul Chamberland, Andrée Chédid, Julio Cortazar, Michel Deguy, Florence Delay, Jean Echenoz, Pierrette Fleutiaux, Jacques Folch-Ribas, Carlo Frutero, Madeleine Gagnon, Jacques Godbout, Herbert Gold, Roger Grenier, Anne Hébert, Christian Hubin, Jeanne Hyvrard, Edmond Jabès, Juan Jose Saer, Charles Juliet, Naïm Kattan, Agota Kristof, Milan Kundera, Annie Leclerc, Valerio Magrelli, Yves Namur, Émile Ollivier, Madeleine Ouellette-Michalska, Michèle Perrein, Anne Philippe, André Ricard, Alfonso Romano de Sant’Anna, Annie Saumont, Manuel Scorza, Leïla Sebar, Antonio Skarmeta, Jacques Sojcher, Marie Susini, Mario Vargas Llosa…

L’institution tire son origine d’une première « Rencontre des poètes canadiens », organisée en 1957 par Jean-Guy Pilon et Gaston Miron, dans un Québec qui commence à prendre conscience de lui-même et de sa présence au monde. De 1957 à 1961, les écrivain∙es réfléchiront d’abord sur leur présence comme intellectuel∙les.

La Rencontre connaîtra un deuxième souffle à partir de 1968, grâce à l’animation de l’équipe de la revue Liberté, pour une bonne part. Elle deviendra internationale en 1972, quand les écrivains québécois auront fait le tour de leur jardin.

C’est son organisation intellectuelle autant que matérielle qui fait de la RQIE une institution unique. Son cadre n’est pas académique, mais plutôt celui d’une fête littéraire où les esprits se rencontrent sur un thème donné. Il n’y a rien à prouver, mais il y a tout à dire. Il n’y a pas de curriculum vitæ à exhiber, mais des livres et des idées à échanger.

Thématiques des rencontres
  • 1972 : L’écriture et l’errance
  • 1973 : Roman des Amériques
  • 1974 : L’écriture est-elle récupérable ?
  • 1975 : La femme et l’écriture
  • 1976 : Où en sont les littératures nationales ?
  • 1977 : Écrivain et lecteur
  • 1978 : Littérature et réalité
  • 1979 : Et la poésie ?
  • 1981 : Le sacré, la littérature et le profane
  • 1982 : Écrire en l’an 2000
  • 1983 : Écrire l’amour
  • 1984 : L’écrivain/e et l’espace
  • 1985 : L’humour
  • 1986 : La tentation autobiographique
  • 1987 : Écrire l’amour (2)
  • 1988 : La solitude
  • 1989 : L’écrivain/e et la liberté
  • 1990 : Les risques du métier
  • 1991 : Paysages
  • 1992 : La beauté
  • 1993 : L’écrivain/e et la musique
  • 1994 : Regards sur le XXe siècle
  • 1995 : L’écrivain/e et la ville
  • 1996 : La culture au XXIe siècle
  • 1997 : Écrire l’amour, encore…
  • 1998 : Écriture, identités et cultures
  • 1999 : L’écrivain/e et l’enfance
  • 2000 : L’écrivain/e et la guerre
  • 2001 : L’écrivain/e et la réalité
  • 2002 : L’écrivain/e et la nuit
  • 2003 : L’écrivain/e et New York
  • 2004 : L’écrivain/e et la blessure
  • 2005 : La servitude volontaire
  • 2006 : L’éphémère
  • 2007 : L’Aveu
  • 2008 : L’Ailleurs
  • 2009 : Mémoire/s
  • 2010 : Le Futur
  • 2011 : Éros et ses fictions
  • 2012 : Que veut la littérature?
  • 2014 : Le glissement des genres
  • 2015 : L’événement comme (pré)texte
  • 2016 : Lire, écrire, éditer
  • 2017 : Écrire l’art

Colloques

Entre 1983 et 2018, l’Académie des lettres du Québec organisait un colloque annuel. Certaines de ces rencontres ont fait l’objet d’une publication et d’autres ont été enregistrées par Radio Spirale.

Sujets des colloques

2016: Littérature et libertés d’expression : ailleurs… et ici

2015: Quartiers en recomposition : les nouvelles diversités de Montréal

2014: Poésie et traduction : ouverture sur le monde

2013: Traduire au Québec : vers un nouvel imaginaire?

2012: Transmettre la culture : enjeux et contenus de l’enseignement secondaire au Québec. À la recherche d’un socle

2011: Transmettre la culture : enjeux et contenus de l’enseignement secondaire au Québec. Devoir ou contrainte

2010: Transmettre la culture : enjeux et contenus de l’enseignement secondaire au Québec. État des lieux

2009: Les métropoles culturelles dans l’espace francophone

2008: Les littératures françaises à l’heure de la mondialisation

2007: La poésie comme expérience

2006: La censure aujourd’hui

2005: Qu’en est-il des intellectuels aujourd’hui?

2004: Y a-t-il deux langues légitimes au Québec

2003: L’écrivain·e et son lecteur

2002: La littérature et le cyberespace

2001: Des poètes dans la Cité

2000: La langue française et nous

1999: L’écrivain/e dans la Cité?

1998: Féminisme et création

1997: Éthier-Blais : dictionnaire de lui-même

1996: Les voies du roman

1995: L’œil et l’oreille

1994: Les fondateurs

1993: Les livres qui nous ont faits

1992: Les nouvelles générations littéraires au Québec

1991: Montréal et son destin littéraire

1990: La place de la littérature dans l’éducation

1989: La critique littéraire et les écrivains

1988: Les revues littéraires et culturelles

1987: La littérature et les médias

1986: Le Québec et la francophonie

1985: Les relations culturelles Québec – USA

1984: Pourquoi écrire aujourd’hui ?

1983: La littérature québécoise depuis 1900 : ruptures et continuités

Médailles de l’Académie

L’Académie décerne depuis 1946 une médaille à une personnalité pour l’ensemble de son œuvre, soulignant ainsi sa contribution exceptionnelle à la vie littéraire et intellectuelle du Québec. Les candidatures à la Médaille de l’Académie sont proposées par des membres de l’Académie, soumises à un premier vote en mai, puis à un vote final en juin.

Lauréat·es :

Gabrielle Roy (1946), Germaine Guèvremont (1947), Raymond Barbeau (1958), Jean Bruchési (1959), Paul Morin (1961), Pierre Daviault (1962), Geneviève Massignon (1963), Robert de Roquebrune (1967), Gilles Marcotte (1974), Séraphin Marion (1980), Anne Hébert (1984), Luc Lacourcière (1985), Marcel Dubé (1986), Félix Leclerc (1987), Gratien Gélinas (1988), Paul Beaulieu (1989), Gaston Miron (1990), Réginald Martel (1991), Gilles Vigneault (1992), Maurice Lemire (1993), Maryvonne Kendergi (1994), Roland Giguère (1995), Jean-Marc Léger (1996), Marie-Éva de Villers (1997), Lise Bissonnette (1998), Claire Martin (1999), Gaston Bellemare (2000), Jacques Lacoursière (2003), Yvan Lamonde (2004), André Vanasse (2005), Françoise Sullivan (2006), Jacques Godbout (2007), Pierre Vadeboncoeur (2008), Jean-Jacques Nattiez (2009), Fernand Ouellette (2010), François Ricard (2011) , Robert Lepage (2012), François-Marc Gagnon (2013) , Gaëtan Dostie (2014), Patricia Smart (2015), Jacques Brault (2016), Denys Arcand (2017).