Bernard Andrès

BERNARD ANDRÈS

Écrivain et historien de la littérature, Bernard Andrès est professeur émérite à l’Université du Québec à Montréal et chercheur associé à l’Université de Nice. Né à Oran, il a étudié à Paris-Sorbonne (doctorat en Lettres modernes) et vit au Québec depuis 1973. Auteur ou co-directeur d’une vingtaine d’ouvrages et de nombreux articles au Québec et à l’étranger, il a aussi prononcé des conférences dans les Amériques, en Europe, en Asie et en Nouvelle-Zélande.

Bernard Andrès est membre de la Société des Dix, de la Société royale du Canada et, depuis 2021, de l’Académie des lettres du Québec.

BIOGRAPHIE COMPLÈTE

Ses premiers travaux portaient sur le Nouveau roman, le pamphlet, la littérature comparée (Québec-Brésil) et le théâtre expérimental. Il a été critique de théâtre à Jeu, à Spirale, au Jour, au Devoir et à Voix & images (qu’il a dirigée de 1986 à 1988). Il a aussi publié des romans, des nouvelles et du théâtre.

Depuis 1990, il s’intéresse à l’origine des lettres québécoises (XVIIIe-XIXsiècles). Rattaché à sa bourse Killam du Conseil des Arts du Canada, son essai Histoires littéraires des Canadiens au XVIIIe siècle (2012, 2020) a reçu le Prix Gabrielle-Roy de l’Association des littératures canadienne et québécoise. Ses principales contributions portent sur l’archive littéraire de la première République des lettres au Québec dont il a analysé et réédité les textes fondateurs en tirant de l’oubli leurs auteurs. L’un d’entre eux lui a inspiré le roman historique L’énigme de Sales Laterrière (2000, Prix Marcel-Couture du Salon du livre de Montréal).

L’histoire de l’humour littéraire au Québec traverse enfin ses plus récents travaux, notamment l’humour en temps de guerre (1759, 1812, 1914). Son essai L’humour des Poilus canadiens-français dans la Grande Guerre (2018) a obtenu le Prix du Livre d’humour de résistance 2019. On lui doit enfin, avec Pierre Hébert et Alex Gagnon l’Atlas littéraire du Québec (2020).

♦ Retrouvez la captation de la réception de Bernard Andrès sur la chaîne YouTube de l’Académie.

BIBLIOGRAPHIE

» Romans et nouvelles

  • Fidel, d’Iberville et les autres, Québec Amérique, 2007.
  • L’énigme de Sales Laterrière, Québec Amérique, 2000. [Prix Marcel-Couture du Salon du livre de Montréal]
  • D’ailleurs, XYZ, 1992.
  • La Trouble-fête, Leméac, 1986.

» Théâtre

  • La Doublure, Guérin, 1988. Création en décembre 1997 par la troupe Vox in deserto.
  • Rien à voir, XYZ, 1986. Création en 1986 par le Théâtre de l’Eskabel ; reprise en 1991 et en 2000.

» Essais et ouvrages collectifs

  • « Modeste proposition pour aider les antivax à assumer pleinement leur liberté de choix et à se libérer enfin d’un totalitarisme qui les opprime honteusement », Argument, Politique, société, histoire, 28 janvier 2022. En ligne.
  • D’Haïti aux Trois Amériques, Hommage à Maximilien Laroche, sous la direction de Zila Bernd, Bernard Andrès et Vinesh Y. Hookoomsinh, Québec, GRELCA, Collection « Essai » (n°22), 2021. En ligne.
  • Études littéraires et Humour Studies. Vers une humoristique francophone, avec Yen-Maï Tran-Gervat (Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2021).
  • Atlas littéraire du Québec, avec Pierre Hébert et Alex Gagnon (Fides, 2020).
  • L’humour des Poilus canadien-français dans la Grande Guerre (Presses de l’Université Laval, 2018). Prix du Livre d’humour de résistance 2019.
  • Histoires littéraires des Canadiens au XVIIIe siècle (Presses de l’Université Laval, 2012, réédition en 2020 ;Prix Gabrielle Roy de l’ALCQ).
  • La guerre de 1812. Journal de Jacques Viger, avec Patricia Willemin-Andrès (Presses de l’Université Laval, 2012).
  • Journal du siège de Québec […] en 1759, avec Patricia Willemin-Andrès (Presses de l’Université Laval, 2009).
  • Mythes et sociétés des Amériques, avec Gérard Bouchard (Québec Amérique, 2007).
  • La Conquête des Lettres au Québec : 1759-1799, avec Nova Doyon, Nathalie Ducharme, Benoît Moncion, Dominique Plante et Julie Roy (Presses de l’Université Laval, 2007).
  • Les Mémoires de Pierre de Sales Laterrière, suivi de Correspondances. Édition commentée (Triptyque, 2003).
  • Portrait des arts, des Lettres et de l’éloquence au Québec: 1760-1840, avec Marc André Bernier (Presses de l’Université Laval, 2002).
  • Utopies en Canada:1545-1845, avec Nancy Desjardins (Cahiers de l’ALAQ, UQAM, 2001).
  • Écrire le Québec: de la contrainte à la contrariété ( XYZ, 1990 ; traduction portugaise, 1999; réédition XYZ, 2001).
  • L’identitaire et le littéraire dans les Amériques, avec Zila Bernd (Nota Bene, 1999).
  • Profils du personnage chez Claude Simon (Paris, Éditions de Minuit, 1992).
  • Héritage francophone en Amérique du Nord : Actes du colloque de l’APFUCC à Vancouver (juin 1983), avec Vital Gadbois et Claude Le Goff, Québec Français, 1984.